association

  • 20 Mai
    Journée nationale de la solidarité des enfants et des jeunes

    Journée nationale de la solidarité des enfants et des jeunes

    5e édition d’UNIDAY, la journée nationale de la solidarité des enfants et des jeunes, mercredi 25 mai 2022 sur le thème « La grande aventure des émotions », permettant d’aborder la gestion des émotions et les questions de santé mentale. Cette opération se déroulera en partenariat avec le Comité UNICEF Limousin et l’Union départementale des premiers secours (UDPS) de la Haute-Vienne.

    Plusieurs interventions seront proposées par des bénévoles de l’UNICEF sur les droits de l’enfant et la thématique annuelle à l’accueil de loisirs de l’association BVL, à Beaubreuil

    Au programme :

    Activités proposées pour les 3-12 ans dans les accueils de loisirs municipaux :

    Les équipes d’animateurs proposeront un programme d’activités et de sensibilisation des enfants à partir de différents supports :

    • un parcours des émotions (kit d’activités) comprenant :
      • 3-5 ans : dessiner des émotions, diffusion d’un film d’animation, recherche d’émotions,
      • 6-12 ans : diffusion d’un film d’animation, rédaction de charades émotives, création de banderoles.
    • une sélection de films d’animation sur la thématique,
    • des livres sélectionnés par l’UNICEF pour son prix de littérature de jeunesse 2021 qui porte sur le thème « Au fil des émotions »,
    • des actions ou projets conduits avec les enfants dans le but de valoriser leur engagement (exemples : collecte pour les associations caritatives, actions envers les personnes âgées, etc.).

     

    Projection-débat pour les 12-17 ans :

    Les jeunes des accueils de loisirs municipaux et associatifs sont invités à participer à une projection-débat, mercredi 25 mai à 14h30 à l’auditorium Emmanuel-Clancier de la BFM, autour de films courts réalisés par le Club ados de Beaublanc (témoignages sur le harcèlement) dans le cadre d’un projet annuel, et par le centre social municipal de la Bastide et l’accueil de loisirs de l’ASC Bellevue-Sainte-Claire (harcèlement / cyberharcèlement, discrimination et racisme) dans le cadre du festival du film de prévention « Festi-prév » de La Rochelle. Les jeunes auront l’occasion de présenter leur réalisation et d’échanger avec les autres jeunes présents.

  • 08 Avr
    Aide au départ en vacances des résidents des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville âgés de 16 à 25 ans

    Aide au départ en vacances des résidents des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville âgés de 16 à 25 ans


    L’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV) en partenariat avec l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) ont renouvelé leur partenariat pour soutenir, cette année encore, le départ en vacances de jeunes âgés de 16 à 25 ans résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

    Dans ce cadre, les projets déposés doivent avoir une dimension socio-éducative et poursuivre les objectifs suivants :

    • associer les jeunes aux différentes phases d’élaboration et de mise en oeuvre des projets ;
    • prévoir la mixité de genres des publics ;
    • s’inscrire en cohérence avec les objectifs du contrat de ville.

    Vous trouverez dans le document joint les éléments qui vous permettront de faire acte de candidature.

    Pour rappel, la commission nationale ANCV/ANCT se réunit tous les 15 jours environ pour sélectionner les projets qui seront soutenus. Concernant la prochaine commission d’examen, vous êtes invités à déposer vos dossiers dans l’application DAUPHIN d’ici le 14 avril et à contacter la DDETS PP via :
    ddetspp-politiqueville@haute-vienne.gouv.fr

  • 01 Avr
    « Les Premières » : réseau d’incubateur de projet pour les femmes

    « Les Premières » : réseau d’incubateur de projet pour les femmes

     

    Un réseau d’incubateur « Les Premières » est une ressource pour l’accompagnement de femmes dans leur projet de création d’activité ou entreprise individuelle.

    Un programme de 6 mois à été mis en place,  LDécolle qui se termine le 6 mai par une journée de jury.

    Suite à  l’appel à projet de BPI pour mettre en œuvre un programme d’émergence pour la création d’entreprise à destination d’entrepreneurEs des QPV. Ce programme national et inter-incubateurs  appelé « Les Premières de cordée » a vu récemment le démarrage de sa 3ème promotion (mis en œuvre dans l’ordre par Les Premières Sud, Les Premières Guyane et les Premières AURA).

    Ces porteuses souhaitent le développer en Haute-Vienne, elles sont en phase de recrutement des 5 porteuses d’idée / de projet issues des QPV de Limoges.


    Le parcours se termine par un comité de fin de parcours en octobre.

    Le principe général :

    * une promotion de 20 porteuses d’idée /de projets des QPV issues de 4 incubateurs du réseau (soit 5 porteuses de projets par incubateur en Haute-Vienne à rechercher)
    * un accompagnement de 6 mois combinant hebdomadairement des ateliers nationaux en visio (le mercredi après-midi), des ateliers locaux en présentiel (le vendredi matin) et des rendez-vous individuels. 
    * des ateliers qui abordent toutes les thématiques incontournables de la création : découverte de l’écosystème, modèle économique, étude de marché, stratégie commerciale, communication, prévisionnels financiers ainsi que des ateliers sur le leadership et la prise de parole en public.
    * une université d’été avec des modules en e-learning pour la période entre le 13 juillet et le 31 août.

    Démarrage  le 4 mai prochain et se terminera le 5 octobre
    Candidature avant le 19 avril minuit sur : www.lespremieresna.com

     

    PREMIERES_CORDEE-LIMOGES_compressed-1

    By Beaubfm Emploi association
  • 18 Mar
    Crise sanitaire et santé mentale des adolescent

    Crise sanitaire et santé mentale des adolescent

    Depuis le début de la crise sanitaire, la surveillance épidémiologique et les principales études nationales ont mis en évidence une dégradation de la santé mentale de la population française et des plus jeunes en particulier. Les dernières données recueillies par Santé publique France montrent une augmentation du nombre de passages aux urgences pour des troubles de l’humeur, des idées et des gestes suicidaires chez les jeunes de 11 à 17 ans, entre janvier 2021 et janvier 2022.

    Ce constat est également partagé par les professionnels des secteurs de l’éducation et de la santé qui travaillent avec les enfants et les adolescents. Les personnels de santé et sociaux de l’Éducation nationale font notamment part d’une augmentation significative de consultations concernant la santé mentale avec l’apparition de symptômes physiques ou psychiques de mal-être ou une aggravation de troubles existants.

    Santé publique France, avec le soutien du ministère des Solidarités et de la Santé, a lancé une campagne de communication sur la santé mentale, à la télévision et à la radio, à destination de la population générale au printemps 2021, avec une déclinaison spécifique pour les adolescents diffusée sur les réseaux sociaux au mois de juin (campagne« #JenParleA »).

    Pour l’année 2022, il a été décidé de rediffuser cette campagne de communication à destination des adolescents pendant une durée de 6 mois sur les réseaux sociaux (janvier-juin 2022).

    Afin de toucher plus largement les jeunes et notamment ceux qui n’ont pas ou peu accès aux réseaux sociaux, ce dispositif est complété par une campagne d’affichage dans les collèges et les lycées en métropole et dans les DROM ; dans les services dédiés à la jeunesse ainsi que dans les établissements sportifs.

    Ces affiches visent à inciter les adolescents à parler avec un adulte de confiance ou à recourir, par téléphone ou tchat, au dispositif d’aide à distance Fil Santé Jeunes, lorsqu’ils sont en situation de mal-être. Le dispositif Fil Santé Jeunes, porté par l’École des parents et des éducateurs de la région Ile-de-France, propose une écoute anonyme et gratuite par des professionnels (psychologues, éducateurs, conseillers familiaux, médecins, travailleurs sociaux).

    Ces affiches ont été pré-testées auprès de groupes d’adolescents de 11-15 ans et 15-17 ans. Ces derniers ont confirmé l’intérêt de diffuser ce type de message au sein de différents lieux accueillant un public jeune.

    Il vous est possible de les commander gratuitement via la procédure expliquée ci-après, afin de les apposer dans les lieux accessibles aux jeunes qui vous sembleront les plus pertinents pour relayer ce message. Elles sont également disponibles en téléchargement sur le site de Santé publique France.

    By Beaubfm association Jeunes
1 2 3 4 18

Beaubreuil.org, actus, agenda, répertoire, votre site d'info sur le quartier.

Privacy Preference Center

X